Archives de l’auteur : Nicolas Raidelet

GN Time Out, novembre 2014 !

« Depuis la loi de régulation, tout a changé. Depuis Fuku… tout a changé. Oui, pour le bien commun, pour l’humanité toute entière, le temps est maintenant compté. Il fallait rationnaliser : continuer ainsi à dépenser sa vie comme une ressource quelconque. Une absurdité. Qui nous menait à notre perte à tous. Les guerres, les accidents nucléaires, les maladies, la surpopulation, ça coûte cher, très cher. A tout le monde. Il fallait mettre fin à tout ce gaspillage insensé. Remettre de l’ordre. Alors pour le bien supérieur de l’humanité, les gouvernements ont agi, enfin, de concert. Et la loi de régulation est née : ils ont mis en place la Banque du Temps, ils ont enfin rationalisé la gestion de la vie humaine et le Mouvement Transnational Néohumaniste a pu naître. Enfin éclairés des vérités qui furent longtemps considérées comme des utopies (vous vous souvenez du Transhumanisme, des précurseurs, des visionnaires même !), ils ont fait naître un ordre souverain. Tous les obscurantistes du libre-arbitre, les épicuriens et autres tenants de l’anarchie sont enfin considérés à leur juste valeur : des réactionnaires, des rétrogrades, des conservateurs ! Grâce à l’appui de BioCorp et de ses avancées technoscientifiques (le biocount ou métronome comme le surnomment les anciens, quel pied !), nous savons à présent compter la vie et mesurer la place de chacun, nécessaire à l’ordre du tout. Ceux qui valent beaucoup et ceux qui valent moins mais qui maintiennent le système. Il faut à présent gagner sa vie ! fini les parasites (enfin presque), maintenant chacun contribue : quelle avancée ! » extrait d’un texte de Victor Dorbanitch, éditions Sanslimite, Bruxelles 2061
GN TIME OUT avec le Collectif Agora

10449941_10203876063012840_5044376450476317912_n